I composed this piece after being inspired by Ensemble Scholastica’s interpretation of Dum Aurora Finet Daret, a 10th century plainchant by Anonymous.

Véronique Garneau-Allard, a Montreal musician and writer composed a beautiful fable to go with it.

Here is her text.

Esprit de la forêt j’ai besoin de votre sagesse.

J’ai vu la loi des Hommes et j’ai dû me réfugier

à l’ombre des conifères sur vos tapis d’aiguilles.

Je ne sais plus trop par où commencer.

Voyez-vous mon coeur veut voler et  je suis une petite fille

qui s’amuse d’un rien et qui sait être spontanée.

Mais d’où je viens il y a trop de règles et je ne peux plus ouvrir mes ailes.

Je ne trouve plus la voie de la liberté et  je suis coincée dans toutes sorte d’écorces.

Pouvez-vous m’aider?

Le vent souffle et fait bouger les aiguilles.

On entend le bruissement des feuilles qui s’agitent dans les branches.

On entend des craquements et le pépiement des oiseaux au loin.

Entendez-vous ce qui dit la vieille âme au coeur de l’enfant?

Esprit de la forêt je t’emporte avec moi.

J’ai ramassé un caillou et j’ai glissé une feuille dans mon livre.

En cette terre des Hommes, il y a encore des oiseaux qui chantent.

Esprit de la forêt je t’emporte avec moi.

 

Here is the vocal draft of the piece.

 

 

If you would like the pdf  please contact me.